Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coup de Bec

 

Yuio
canard
et crayons
 
face.jpg
enveloppe.gif++ 00 32 81 41 38 22

(travail uniquement)

 

enveloppe.gifmail

enveloppe.gifUn petit clic sur
les carrés et vous

arrivez sur mes

books virtuels









 *NEW*
Capture d’écran 2010-06-21 à 20.45.48
*NEW*
Capture d’écran 2010-06-21 à 20.47.12
*NEW*
Capture d’écran 2010-06-21 à 20.47.32

- - -
Un simple clic sur
les liens externes
et vous me découvrez
encore plus.


- ITW du cafésalé -
- Source Wikipédia -

- - - - -

Yuio on Facebook

Dernières Publications

 

 

jade 320 u six pieds sous terre bd

 

CFSL-artbook-4-ankama

 

images

 

J606Ucouv300

 

Capture d’écran 2010-08-23 à 07.02.57

 

Capture d’écran 2010-08-23 à 07.02.42

 

cfsl artbook3

 











Remember

Références

Milan,Turbulence Presse, Plato magazine, Averbode, Erasme, Labor, Van In, Dargaud, Vents d'Ouest, Delcourt, Glénat, Soleil Editions, Dupuis, Petit à petit, Corporate Fiction, Picto Communication, Megaram, Ifood, un pas plus loin, Speculoos, Communauté française, Ville de Namur, Mutualités Chrétiennes, Mutualités Socialistes, Oxfam, T.E.C, ND, Axiom, ImageComics.
9 novembre 2005 3 09 /11 /novembre /2005 00:00
Plus ou moins à mes débuts d'illustrateur, je délire et je mets des dessins de Denis Bodart en couleur. Ces petits bouts d'essai me permettent dans un premier temps de récupérer la mise en couleur de Pedro le coati (Larcenet / Gaudelette) et directement je continue avec les deux Célestin Speculoos (Yann / Bodart). 

     


Tout en acceptant de plus en plus de mise en couleur pour boucler en partie mes fins de mois et me faire la main, je collabore avec des amis pour réaliser des mises en couleur pour Graton éditeur. Sylviane Lacroix était la principale collaboratrice mais Alex Rozez a aidé pas mal aussi vers la fin de l'expérience. Oui, ici je n'ose pas parler de travail mais juste d'expérience... Je nageais aussi bien que possible dans un univers qui n'était pas mien ... Pour infos, j'ignore tout des voitures et autres trucs à moteur - mes collaborateurs aussi, si je me souviens bien !!!

     

    

Ici, je ne remets qu'une partie du travail réalisé... Me perdant moi-même dans les hors-série, les remises en couleur et les nouveautés.
Beaucoup de boîtes et d'administration me demandent de collaborer à leurs projets. Corporate Fiction, Picto Communication, la ville de Namur, la maison des jeunes de Ciney, la ville de Herstal, la communauté française, ... Dans l'ensemble des travaux, je travaille de la bichromie ou de la mise en page tout en travaillant parfois avec des gens qui profitent de mon anglais approximatif et mon espagnol de banlieue. Je me débrouille et j'avance.

       

Dans le tas, j'ai fait des affiches géantes pour la promotion d'un livre, des dessins/stickers à
appliquer sur un bus - promotion pour la bonne gestion des déchets, des manuels pour
les jeunes expliquant les énergies vertes et l'éco-consommation, des affiches pour des
pièces de thêatre, des produits incongrus - aimants décorés, tapis de souris, etc.

"Les eaux blessées"
a reçu le prix de la communication à Angoulême en 2004 mais
je l'avais pas su de suite. Cette BD tourne autour du parlement européen et a été traduite
dans de nombreux pays de l'Union.

Via J-D Morvan, Dargaud me contate et m'offre la série Boondocks (Aaron Mc Gruder) à mettre en couleur. Tout en collaborant à la mise en couleur de cette série américaine, Howard M.Shum me propose de reprendre les pinceaux pour sa série Gun fu. Bref, un petit passage outre-atlantique afin de se tester. Actuellement, ces collaborations sont toujours en cours.

       

       


En chantier pendant une année, Trikäär débarque suite à de nombreux moments difficiles dans le spirou. Le barbare tricard a enfin un chez lui et Dav me fournit 20 pages de scénario. Le dernier gag est paru la deuxième semaine de novembre 2005 dans le spirou magazine. Une suite est pour le moment en test à la rédaction. En attendant, j'ai reçu 3 histoires à illustrer sur des scénarios de "Je sais plus qui", Falzar et Alcante.

[EDIT] Finalement, Trikäär ne survivra pas dans le spirou magazine. C'est
officiel. J'ignore pour le moment ce qu'on va faire de cette aventure et de
tout ces persos... Je n'ai pas envie de redémarcher pour cette série, pas pour
le moment en tout cas. Je ne peux que remercier les gens qui ont participé au
YUIOTHON. C'était gentil et ça m'a touché. [/EDIT]




D
enis Bodart est devenu entretemps un ami et on collabore nerveusement sur différents travaux - BD et communication se mélange. Entre Green Manor où je boucle le derniers tiers de l'album et une récompense pour un album réalisé par Corporate Fiction, le début d'année 2005 s'annonce beau pour nous deux.

  

Avec "24 heures sous tension", c'est à nouveau le prix de la communication que l'on remporte à
Angoulême. Cette fois, je suis prévenu à temps et dans la soirée de remise, on parle du dessin ET de la couleur. Victoire donc et on sourit tous: Philippe, Mykaïa, Denis et moi.

En 2005, je travaille pour Soleil mais surtout en collaboration avec Philippe Fenech pour la série Anatole et Compagnie (Mitric / Fenech). Le gros cadeau de l'année au niveau couleur est l'album Louis au ski ( Delisle) qui me permet de travailler sur un dessin que j'apprécie énormement et aussi pour un nouvel éditeur, Delcourt.

  


Partager cet article

Repost 0

commentaires

X-aël 14/11/2005 22:48

Franchement, beau parcours, dans les bas comme dans les hauts. J'espère à 30 ans pouvoir regarder en arrière et me souvenir de tant de petites pierres sur mon parcour.
J'ai encore 4 ans pour ça : à l'ouvrage! :)
PS : tu vas bien en sortir du ce sous-marin, si ce n'est déjà fait!!! :D

Ben BASSO 11/11/2005 23:46

Tu déchires, vraiment. Bravo.

Yuio 11/11/2005 05:42

Merci pour vos comment's.

Comme dit souvent, j'ai encore plusieurs mois pour faire le topo et surtout pour me dresser un état des lieux.
Entretemps, j'aurai la publication d'un album avec deux mecs bien qui devrait me permettre de me faire une idée exacte de ce qu'est un auteur.

La publication sur mon blog du parcours rapide, c'est pas un cri de secours. Juste une énorme manière de souligner que ça fait un bon moment que je travaille, même si c'est plus ou moins en sous-marin. Le tout, explicitement étalé et sans trop nier ce que j'ai pu/du faire.

C'est que je suis pas nécessairement fier de tout mais je pense qu'un parcours artistique, c'est comme une marche à pied. Avec autant de montées que de descentes et surtout, quelques points d'eau et des aires de repos. Sans oublier que dans l'action même de marcher, on peut parfois trébucher.

Sylviane> Je ne peux te souhaiter que du bien. Tu as commencé à avoir des contrats, espérons que ça continue. En attandant, on va retourner à nos tables à dessin et faire nos petits mickeys. ^

alexandre 10/11/2005 23:50

faut pas que tu t'arretes! j'ai que 15 ans! t'a le double de moi t'es encore jeune, il te reste un peu plus qu'un tier de ta vie!

tartuff 10/11/2005 22:30

tu continues hein ! il faut c'est super, beau parcours

Encore plus ?