Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coup de Bec

 

Yuio
canard
et crayons
 
face.jpg
enveloppe.gif++ 00 32 81 41 38 22

(travail uniquement)

 

enveloppe.gifmail

enveloppe.gifUn petit clic sur
les carrés et vous

arrivez sur mes

books virtuels









 *NEW*
Capture d’écran 2010-06-21 à 20.45.48
*NEW*
Capture d’écran 2010-06-21 à 20.47.12
*NEW*
Capture d’écran 2010-06-21 à 20.47.32

- - -
Un simple clic sur
les liens externes
et vous me découvrez
encore plus.


- ITW du cafésalé -
- Source Wikipédia -

- - - - -

Yuio on Facebook

Dernières Publications

 

 

jade 320 u six pieds sous terre bd

 

CFSL-artbook-4-ankama

 

images

 

J606Ucouv300

 

Capture d’écran 2010-08-23 à 07.02.57

 

Capture d’écran 2010-08-23 à 07.02.42

 

cfsl artbook3

 











Remember

Références

Milan,Turbulence Presse, Plato magazine, Averbode, Erasme, Labor, Van In, Dargaud, Vents d'Ouest, Delcourt, Glénat, Soleil Editions, Dupuis, Petit à petit, Corporate Fiction, Picto Communication, Megaram, Ifood, un pas plus loin, Speculoos, Communauté française, Ville de Namur, Mutualités Chrétiennes, Mutualités Socialistes, Oxfam, T.E.C, ND, Axiom, ImageComics.
2 janvier 2006 1 02 /01 /janvier /2006 21:11
Pour certains, les fêtes ont eu un sacré bon goût de dinde ou de retrouvailles en famille. Le tout ponctué par échange de coup de pince, bises par trois ou prises de tête.

Chez nous, par contre, on a rien vraiment voulu faire. Cette fin d'année a été marquée par le deuil du jeune bébé de ma belle-soeur et de mon beau-frère. Mort mardi passé... j'avoue ne pas avoir compris ou accepté de suite le décès. En fait, ça reste dans la gorge et les mots servent à rien. Pire, ils ne sortaient pas !!!.
Il ne faut d'ailleurs pas en rajouter, le tout restant encore trop frais que pour être cicatrisé.

2005  aura donc fini  comme il  a commencé: sans compromis. Limite Hardcore dans sa manière d'être et de faire souffrir mais sans le côté évidemment défoulant de la musique: on a juste gardé la fatigue d'une fin de soirée qui aurait duré 365 jours et surtout 365 non-nuits.
C'est ma première année noire au niveau même du travail et mon échec de collaboration avec Dav m'a profondément atteint ou éteint - je laisse le choix ! J'ai un peu perdu la foi dans le travail à deux têtes et c'est une des raisons qui m'a poussé à écrire et dessiner des choses seuls. Ce blog est d'ailleurs plus ou moins né de mes énormes frustrations.

2006 sera l'année de mes 30 ans. Quand j'étais jeune, je pensais aller au Japon avant mes 30 printemps. Désireux de découvrir ce pays, j'ai lu,vu et feuilleté plusieurs documents. Adolescent, j'ai commencé à accumuler les 'images dérisoires' ou mangas. Arrivant maintenant à un nombre frôlant les 700 volumes à lire de droite à gauche... en oubliant du compte volontairement les art-books afin de ne pas trop me faire peur.


En 2006, je n'irai certainement pas au pays du Soleil Levant. À présent, dans ma tête d'adulte, j'ai envie de finir cette maison à peine achetée... j'ai envie d'acceuillir mon deuxième enfant à venir... j'ai envie de reserrer le cadre de famille et seulement, lorsque j'aurai mon anniversaire, je me pencherai sur ce fameux bilan que je veux essayer de faire: continuer ou pas la bd. Il me faut savoir si finalement, c'est un métier que je veux faire ou une grande passion que je veux garder. Les deux n'étant pas incompatibles mais pas toujours présents.


C'est marrant d'ailleurs que l'on me dise sans cesse que l'on voit des références dans mes dessins alors que même si j'aime beaucoup des auteurs franco-belge, j'ai surtout des lectures nippones. Pas nécessairement plus pertinentes mais certainement plus variées. Le pire cotoyant le meilleur et sans trop de honte en plus !!!

J
e n'ai AUCUNES résolutions. D'ailleurs, elles ne se tiennent jamais. J'ai juste beaucoup d'envies et d'attentes. J'espère arriver à les compenser.

Merci à vous.



Ci-joint, une des planches pour le Spirou mag'. C'est une des 6 planches que je dois réaliser et que  je viens juste de finir... aujourd'hui. C'est mon premier VRAI retard en 7 années de travail.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

A'DN 05/01/2006 00:27

tu vas finir par en avoir marre que je te le dise, mais bon , je trouve ton taff vraiment trop bon et efficace pour que tu lache ^^.
Je suis pas bcp plus vieux que toi ( bientot 32) , et pis ça fait pas aussi longtemps que toi que je suis independant, seulement 3 ans. ) du coup c'est pas evident de donner des conseils ou un avis. On a pas la même vie, c'est clair, ni les même reponsabilités.  Mais ce que je peux te dire c'est qu'il faut pas abandonner pour un echec, et que si qqch se fait pas ou rate c'est qu'il y'a mieux qui arrivera derrière. En tout cas moi ça a toujours été le cas. Et le bilan des 30 ans, j'en connais pas bcp pour qui il a été positif. A 20 ans on s'imagine toujours qu'on sera maitre du monde à 30 ans, pcq on est libre et sans obligation et pcq les 30 ans ça semble loin, mais ça passe toujours tellement vite et la vie c'est pas ce qu'on connait à 20 ans. :)
Et pis la BD, c'est avant tout une envie, un truc qu'on a en nous, je sais pas si on peut vraiment abandonner l'idée d'en faire. Et pis t'es trop bon pour ça ^^
Pour le reste par contre, thunes, sommeil, famille... si y'a une solution confortable je veux bien que tu me la file ^^  . Je pense qu'on gere tous ça comme on peut, c'est toujours le plus dur, mais tant que les gens autour de toi sont heureux et toi avec je pense que c'est le principal :)     bon c'est pas trés util tout ce que je dis là alors je me tais    
courage, et bonne année ;)

horto 05/01/2006 00:25

Ah, les trente ans, ça secoue plus qu'on le croit!Te dire que tu as du talent, que ta façon de dessiner est capable de toucher un large public ne va pas spécialement pencher dans la balance. C'est toi qui prendras ta décision, par l'envie que tu auras d'encore tourner dans le métier. Sans doute que comme dans tous les jobs, les désillusions sont là: encaisser, se relever, repartir, ... si on est animé d'une envie forte, ça passe. Sinon, ...on change. En Louisiane, il y a une expression: "Lâche pas la patate!" C'est ce que j'ai envie de te dire malgré tout.J'espère pouvoir avoir l'occasion un jour de discuter avec toi en dehors d'un blog, lors d'une dédicace d'un de tes albums.  

Gil 05/01/2006 00:06

Les hésitations semble aller de paire avec la création, du as du talent ça c'est certains et même beaucoup, je ne peux que te souhaiter de travailler sur un projet qui te redonnes l'envie de continuer.

anne-sophie 04/01/2006 20:27

Dur des moments comme ça... et ce n'est sans doute pas le moment pour prendre des décisions de continuer ou non. Ce seront peut-être les propositions et les contrats à venir qui décideront pour toi. En tout cas, pense à nous avant de te décider à arrêter parce que nous ne sommes pas d'accord ! Quand à la collaboration avec quelqu'un, bon sang que c'est difficile ! Je pensais ne même plus essayer et puis finalement je retente une expérience avec quelqu'un de nouveau, on verra ... bon courage pour continuer quelque soit le chemin que tu choisis, bd ou non.

Hephez 04/01/2006 10:19

Tenez bon !Ça fait déjà un bon moment que je suis vos aventures, à la fois par le biais de ce blog et avant ça sur quelques forums. Et je n'ai jamais, à ma grande honte, laissé de commentaires (qui n'auraient pu se résumer que par des "whaaa!" , "puuurééée !" et autres "la vache !")Mais aujourd'hui, suite à la lecture de ce qui vous arrive et des doutes que vous avez, je tenais à saisir mon clavier pour vous exprimer à la fois mon soutient et mon admiration.Je peux vous le dire d'autant plus facilement que je ne vous connais pas personnellement et que je n'ai rien à tirer des quelques compliments que je vous fait.Simplement, votre travail est pour moi une référence et, chaque fois que je le découvre, il me prend une irrésistible envie de dessiner.Rien que pour ça : MERCIJe vous souhaite vraiment le meilleur pour cette année.

Encore plus ?