Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coup de Bec

 

Yuio
canard
et crayons
 
face.jpg
enveloppe.gif++ 00 32 81 41 38 22

(travail uniquement)

 

enveloppe.gifmail

enveloppe.gifUn petit clic sur
les carrés et vous

arrivez sur mes

books virtuels









 *NEW*
Capture d’écran 2010-06-21 à 20.45.48
*NEW*
Capture d’écran 2010-06-21 à 20.47.12
*NEW*
Capture d’écran 2010-06-21 à 20.47.32

- - -
Un simple clic sur
les liens externes
et vous me découvrez
encore plus.


- ITW du cafésalé -
- Source Wikipédia -

- - - - -

Yuio on Facebook

Dernières Publications

 

 

jade 320 u six pieds sous terre bd

 

CFSL-artbook-4-ankama

 

images

 

J606Ucouv300

 

Capture d’écran 2010-08-23 à 07.02.57

 

Capture d’écran 2010-08-23 à 07.02.42

 

cfsl artbook3

 











Remember

Références

Milan,Turbulence Presse, Plato magazine, Averbode, Erasme, Labor, Van In, Dargaud, Vents d'Ouest, Delcourt, Glénat, Soleil Editions, Dupuis, Petit à petit, Corporate Fiction, Picto Communication, Megaram, Ifood, un pas plus loin, Speculoos, Communauté française, Ville de Namur, Mutualités Chrétiennes, Mutualités Socialistes, Oxfam, T.E.C, ND, Axiom, ImageComics.
15 février 2008 5 15 /02 /février /2008 09:27
Encore une fois, je ne comprends rien à la vie... ou à la mort. Les vivants qui oublient de me prévenir de la disparition d'un pote, ça dérange toujours le bas du dos en crispant et bandant ce qui devrait être une zone musculaire. Je précise la zone car c'est toujours là et dans les environs du cou que se marquent physiquement les moments d'exaspération. 

J'ignore ce matin si je préfère les vivants qui sont souvent constamment décevants ou alors les morts qu'on idéalise dès la première minute de leur disparition. Pour l'exemple côté décédé, je me souviens d'une discussion que j'avais eu avec un abbé sur le fait que tout le monde ne pouvait pas mourrir et être entouré des qualificatifs positifs de circonstance. J'avais pris pour preuve une personne de ma propre famille - c'est toujours plus facile de détruire les gens qu'on connait bien, non ?. J'aurais voulu ajouter des points précis de caractère qui aurait sans doute bloqué sa route au purgatoire pour un moment (J'évoque ici la notion de purgatoire puisque face à moi se trouvait quand même un abbé et que la notion d'un grand rien est difficile dans le contexte judéo-chrétien de cette époque pas si lointaine). "Par soucis d'honorer une dernière fois sa mémoire, la positivité d'une personne DOIT être renforcée" fut la réelle réponse reçue. En fait, c'est la dernière chance de fixer une image valorisante du décédé dans les esprits.

En conclusion, je termine donc en ayant une pensée positive pour Stéphane - il la mérite réellement - ... et je me permets de maudire les pseudo-potes qui ne m'aident pas à la vie sociale.

Partager cet article

Repost 0
Published by Yuio
commenter cet article

commentaires

father_kojak 18/02/2008 12:12

Ca fait parti de la vie comme on dit...Que ça se passe bien ou mal !

TOFY 15/02/2008 14:42

c'est vrai que c'est pas cool...mais (sans vouloir prendre la défense de ces "potes") tu penserais à prévenir tous les gens de l'entourage de qq'un décédé? y'a forcément des personnes qu'on oublie dans ce moments là, en plus c'est pas qqchose de facile à annoncer...mais bon, si tu faisait parti des potes proches, là,oui, ça craind et c'est pas cool pour toi...on devrait jamais avoir à vivre ça...

Encore plus ?