Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coup de Bec

 

Yuio
canard
et crayons
 
face.jpg
enveloppe.gif++ 00 32 81 41 38 22

(travail uniquement)

 

enveloppe.gifmail

enveloppe.gifUn petit clic sur
les carrés et vous

arrivez sur mes

books virtuels









 *NEW*
Capture d’écran 2010-06-21 à 20.45.48
*NEW*
Capture d’écran 2010-06-21 à 20.47.12
*NEW*
Capture d’écran 2010-06-21 à 20.47.32

- - -
Un simple clic sur
les liens externes
et vous me découvrez
encore plus.


- ITW du cafésalé -
- Source Wikipédia -

- - - - -

Yuio on Facebook

Dernières Publications

 

 

jade 320 u six pieds sous terre bd

 

CFSL-artbook-4-ankama

 

images

 

J606Ucouv300

 

Capture d’écran 2010-08-23 à 07.02.57

 

Capture d’écran 2010-08-23 à 07.02.42

 

cfsl artbook3

 











Remember

Références

Milan,Turbulence Presse, Plato magazine, Averbode, Erasme, Labor, Van In, Dargaud, Vents d'Ouest, Delcourt, Glénat, Soleil Editions, Dupuis, Petit à petit, Corporate Fiction, Picto Communication, Megaram, Ifood, un pas plus loin, Speculoos, Communauté française, Ville de Namur, Mutualités Chrétiennes, Mutualités Socialistes, Oxfam, T.E.C, ND, Axiom, ImageComics.
28 avril 2008 1 28 /04 /avril /2008 12:37
Après le chevreuil du mois passé, j'ai eu droit à un face à face avec un sanglier samedi en soirée. Heureusement, je me suis attaché à voir les ébats d'autres créatures du jardin dès le lendemain. Les coccinelles sont des pures chaudasses mais, à mon avis, elles ne doivent pas avoir de bassin - coup de rein nul, mouvement statique. Bref, c'est pas des exemples pour le club échangiste local - le "vice et versa" a d'ailleurs un nom tellement explicite que ça me semble fou d'avoir des néons bleus ou lieu de rose... ou brun.

Voici donc la chaleur et les coccinelles qui s'agitent.





Partager cet article

Repost 0
Published by Yuio
commenter cet article

commentaires

mom 09/06/2008 21:11

c'est le printemps!!!! a+

ness 03/05/2008 21:08



Il est revenu le temps du muguet
Comme un vieil ami retrouvé
Il est revenu flâner le long des quais
Jusqu'au banc où je t'attendais
Et j'ai vu refleurir
L'éclat de ton sourire
Aujourd'hui plus beau que jamais
Le temps du muguet ne dure jamais
Plus longtemps que le mois de mai
Quand tous ses bouquets déjà se sont fanés
Pour nous deux rien n'aura changé
Aussi belle qu'avant
Notre chanson d'amour
Chantera comme au premier jour
Il s'en est allé le temps du muguet
Comme un vieil ami fatigué
Pour toute une année pour se faire oublier
En partant il nous a laissé
Un peu de son printemps
Un peu de ses vingt ans
Pour s'aimer pour s'aimer longtemps.


Le temps du muguet
Francis Lemarquemouette

Mikkymixx 28/04/2008 15:47

Une belle orgie de petits points noir, j'aime !

Awam 28/04/2008 12:58

les plus précoces chaudards c'est les gendarmes mais c'est quand même agréable que ces petites coccinelles si utilent, se reproduire. ;)

Encore plus ?