Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coup de Bec

 

Yuio
canard
et crayons
 
face.jpg
enveloppe.gif++ 00 32 81 41 38 22

(travail uniquement)

 

enveloppe.gifmail

enveloppe.gifUn petit clic sur
les carrés et vous

arrivez sur mes

books virtuels









 *NEW*
Capture d’écran 2010-06-21 à 20.45.48
*NEW*
Capture d’écran 2010-06-21 à 20.47.12
*NEW*
Capture d’écran 2010-06-21 à 20.47.32

- - -
Un simple clic sur
les liens externes
et vous me découvrez
encore plus.


- ITW du cafésalé -
- Source Wikipédia -

- - - - -

Yuio on Facebook

Dernières Publications

 

 

jade 320 u six pieds sous terre bd

 

CFSL-artbook-4-ankama

 

images

 

J606Ucouv300

 

Capture d’écran 2010-08-23 à 07.02.57

 

Capture d’écran 2010-08-23 à 07.02.42

 

cfsl artbook3

 











Remember

Références

Milan,Turbulence Presse, Plato magazine, Averbode, Erasme, Labor, Van In, Dargaud, Vents d'Ouest, Delcourt, Glénat, Soleil Editions, Dupuis, Petit à petit, Corporate Fiction, Picto Communication, Megaram, Ifood, un pas plus loin, Speculoos, Communauté française, Ville de Namur, Mutualités Chrétiennes, Mutualités Socialistes, Oxfam, T.E.C, ND, Axiom, ImageComics.
25 septembre 2008 4 25 /09 /septembre /2008 10:07
Si en bande dessinée il est déjà difficile d'avoir son nom en tant que coloriste, il est encore plus difficile de le faire valoir lorsque l'on travaille à ce niveau dans la communication. En sous-marin, je travaille beaucoup les couleurs pour tenter de mettre en valeur le travail de gens parfois totalement différents. Je peux passer de l'ami Denis Bodart, à du Duhamel, à du Reynes, à du Alary, à du Benben alias Baniajmin alias Benji la malice, à du Delisle, à du Bercovici, à du.... et encore, par soucis de ne pas fatiguer vos yeux à la lecture, je me permets de ne pas les écrire tous.

J'en montre rarement parce que ça n'est pas l'aspect le plus visible que je veux montrer de mon travail. Je préfère pousser le côté dessinateur que celui de coloriste. La raison est simple et saute aux yeux. Si l'on regarde ma bibliographie, je ne fais quasi jamais de tome 2 d'une série que j'ai commencé. C'est pas un désir de princesse mais juste qu'un coloriste BD est un peu comme un kleenex: semblable aux autres et toujours prêt à éponger si il le faut... et donc souvent je découvre que l'on s'est passé de moi à la sortie de l'album suivant ou mieux encore, on me demande d'arrêter la collaboration parce que je suis en avance sur le planning. C'est un cas unique et irrationnel évidemment. Ne vous leurrez pas, je ne râle pas et je ne gémis pas mais j'observe le tout avec un sourire en coin. Je ne suis pas parfait et j'estime que si les éditeurs bd ne soulignent pas le plus que je peux apporter en couleurs, c'est qu'il y a une raison que j'ignore. C'est d'ailleurs pour cette raison inconnue que je suis pleinement dans la communication à ce niveau.

Aujourd'hui, je montre un dessin de Pierre Alary réalisé avec une BD de 18 pages sur l'histoire de la gendarmerie. Il y a du bord perdu à enlever - un gros cm partout je crois. Comme l'agence m'a dit que le ciel était trop glauque pour illustrer le contenu, j'ai changé le ciel en blanc lumineux. Pour le coup, parce que j'ai envie, je montre deux versions sur les quatres que j'ai réalisé.




Partager cet article

Repost 0
Published by Yuio
commenter cet article

commentaires

vasco 18/10/2008 15:21

Glauque ! On prend la tête! Wai !!! (Complètement d'ac avec Rototo.)

Rototo 03/10/2008 13:08

Perso, je trouve le fond "glauque" plus intéressant, il y a  une vraie ambiance, on ressent une certaine tension, c'est  franchement mieux que la version "claire" qui est plus "statique et insipide"...

Louis St-Jo 29/09/2008 09:51

Allez, on alterne les avis divergeants : moi je préfère le fond clair:-D

Caro 26/09/2008 18:37

j'aime bien le fond glauque; met de l'épaisseur ,une dimension à l'action

Sylviane 25/09/2008 19:03

La version claire détache plus le dessin; elle donne plus de lisibilité...

Encore plus ?