Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coup de Bec

 

Yuio
canard
et crayons
 
face.jpg
enveloppe.gif++ 00 32 81 41 38 22

(travail uniquement)

 

enveloppe.gifmail

enveloppe.gifUn petit clic sur
les carrés et vous

arrivez sur mes

books virtuels









 *NEW*
Capture d’écran 2010-06-21 à 20.45.48
*NEW*
Capture d’écran 2010-06-21 à 20.47.12
*NEW*
Capture d’écran 2010-06-21 à 20.47.32

- - -
Un simple clic sur
les liens externes
et vous me découvrez
encore plus.


- ITW du cafésalé -
- Source Wikipédia -

- - - - -

Yuio on Facebook

Dernières Publications

 

 

jade 320 u six pieds sous terre bd

 

CFSL-artbook-4-ankama

 

images

 

J606Ucouv300

 

Capture d’écran 2010-08-23 à 07.02.57

 

Capture d’écran 2010-08-23 à 07.02.42

 

cfsl artbook3

 











Remember

Références

Milan,Turbulence Presse, Plato magazine, Averbode, Erasme, Labor, Van In, Dargaud, Vents d'Ouest, Delcourt, Glénat, Soleil Editions, Dupuis, Petit à petit, Corporate Fiction, Picto Communication, Megaram, Ifood, un pas plus loin, Speculoos, Communauté française, Ville de Namur, Mutualités Chrétiennes, Mutualités Socialistes, Oxfam, T.E.C, ND, Axiom, ImageComics.
4 septembre 2006 1 04 /09 /septembre /2006 09:24
Mercredi passé, on était le 30 août. Un jour comme un autre. Pourtant, ceux qui me connaissent doivent se rendre compte de l'exploit: je suis sorti de chez moi pour aller voir un concert, c'est quasi un exploit. En même temps, j'ai pas été voir n'importe quoi puisque j'ai été voir Pearl Jam qui passait pour la première fois en Belgique.

Ce qui est incroyable, c'est que j'ai presque vécu mon adolescence en 2H30 de concert. Hormis les gros tubes et les choses que je catalogue dans mon univers de "classique", il y a eu une bonne ambiance et presque un trip que je qualifierais de familial - j'ai été avec mon frère, peut-être que ça aide. J'attendais donc les critiques journalistiques avec impatience car le groupe semblait touché au vif par le public belge et le morceau Black les a presque figé sur place lorsque les gens refusaient de s'arrêter de chanter la mélodie principale.`

C'est au final une catastrophe de lire des résumés qui semblent proche des lieux communs. Entre le constat du genre "ils ont joué leurs morceaux phares: Jeremy, Even Flow et Alive" ou "le concert fut une réussite et Eddie a promis de revenir l'année prochaine", on se rend compte qu'on baigne entre la critique du fan de base ou de l'ex-grunge qui venait pour trois morceaux. C'est dommage quand même de ne pas parler du calcul que le groupe a fait . Petit calcul sur les dépenses énergétiques lors d'un concert et du systême de retribution qu'ils reversent à des ONG et autres. En fait, ils partent du principe qu'il y aura x-visiteurs par concert et que les déplacements des véhicules coûtent x-énergie... et ils reversent un pourcentage au final pour tenter de faire avancer les choses.

Pearl  Jam est un vestige de mon adolescence. Dans le projet "pages d'un canard", je pense avoir placé jusqu'à présent presque  5 clins d'oeil au groupe.  C'était bien avant que le hardcore me prennent aux tripes... bien bien avant. C'est fou comme on peut parfois se rendre compte que l'on vieillit !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Inti 06/09/2006 22:52

moi pour me replonger en adolescence, faudrait que j'aille voir Jean-Michel Jarre... ça risque pas d'arriver :Dc'est pas que j'en sois arrivé à détester, mais c'est que bon, le playback c'est relou.

cris 06/09/2006 18:18

merci pour le trip familial

Mr P. Guadeloupe et reflexions ---> 04/09/2006 17:18

Bah. Tant qu'on vieillit et qu'on ne grandit pas :-)

Encore plus ?